Support Joomla Premium - 9,99/an

Installer Joomla en local

Imprimer PDF

Besoin d'aide ? Contactez-nous : support à partir de 65€ HT/heure

Il peut être utile ou pratique d'installer un Joomla sur son propre PC, en local, sans utiliser de serveur distant.

Cette option a plusieurs avantages, principalement de pouvoir travailler sur un site en local, sans dépendre d'une connexion Internet, et surtout sans aucun risque puisque personne, à part vous-même, n'aura accès à ce site.

S'installer un site Joomla en local peut être un bon moyen de se familiariser avec l'outil, voire de construire tranquillement son futur site en local avant de le basculer définitivement sur un serveur.

Si sur Linux les environnements Apache, PHP et MySQL sont installés d'office (mais pas obligatoirement activés), les utilisateurs des plates-formes Windows et Mac devront récupérer eux-mêmes ces trois applications, provenant de l'univers du logiciel libre.

Pour simplifier l'installation et la configuration de ces trois entités, il existe des logiciels "tout en un" qui, en une installation et quelques clics, permettent d'héberger un site Web sur sa propre machine, et transforme son PC domestique en véritable serveur Internet.

Il existe trois logiciels principaux dans le domaine : XAMPP (pour Windows et Mac), WampServer (Windows seulement) et enfin MAMP (Mac seulement).

Logos XAMPP, WampServer et MAMP

  • Cliquez ici pour télécharger XAMPP pour Windows (liens en bas de page)
  • Cliquez ici pour télécharger XAMPP pour Mac (liens en bas de page)
  • Cliquez ici pour télécharger WampServer pour Windows
  • Cliquez ici pour télécharger MAMP pour Mac

Ils ont tous trois leurs qualités, particulièrement MAMP et WampServer qui se configurent assez simplement (WampServer permet également d'installer d'anciennes versions de PHP, ce qui peut être utile dans certains cas particuliers).

Voici les procédures d'installation et de configuration pour deux d'entre eux (attention, n'en installez pas les deux, choisissez en un et tenez vous à ce choix) :


XAMPP

Téléchargez la dernière version de XAMPP (évitez de prendre la version XAMP Lite, qui fonctionne tout aussi bien mais n'est plus mise à jour).

Lancez l'exécutable.

Installation de XAMPP

Ici, indiquez le nom du répertoire dans lequel vous voulez installer XAMPP, ou du répertoire que vous voulez créer dans ce but.

C'est dans ce répertoire que vous créerez vos futurs sites Web.

Cliquez sur Install pour poursuivre l'installation.

Installation de XAMPP, suite

Une fois arrivé au terme de l'installation, le programme va ouvrir une fenêtre de commande DOS :

Installation de XAMPP, suite

  • le programme va vous demander s'il faut créer un raccourci sur le bureau : répondez "oui" (yes, ou "y" et Entrée)
  • le programme va éventuellement vous demander de réassigner les répertoires au bon endroit, répondez oui (une fois encore "y" et Entrée)
  • Installation de XAMPP, suite

  • le programme va vous proposer d'installer une version portable de XAMPP (sur clés USB, par exemple) acceptez ou refusez
  • un message vous avertir a que XAMPP est "prêt à utilisation" (ready to use), vous n'aurez plus qu'à appuyer sur Entrée.

Le programme vous précisera quelle fuseau horaire a été choisi par défaut pour le serveur, s'il n'est pas bon corrigez-le.

Actions possibles

Une fois la configuration terminée, la fenêtre de commande DOS affichera une liste d'actions possibles. Appuyez sur la touche 1 puis sur Entrée pour démarrer le panneau de contrôle (Control Panel) de XAMPP. Vous pourrez appuyer sur la touche "x" puis faire Entrée pour fermer la fenêtre de commande DOS.

Devrait alors s'ouvrir une nouvelle fenêtre, cette fois-ci directement sous Windows, avec les contrôles de XAMPP :

Panneau de contrôle de XAMPP

 Note : vous pouvez également accéder au panneau de contrôle depuis le menu de XAMPP dans votre menu Démarrer, ou en lançant le programme xampp-control.exe situé dans le dossier d'installation de XAMPP.

Cliquez sur les boutons Start pour démarrer les Apache, puis MySQL. Les termes "Running" doivent apparaître à côté de chacun d'eux.

Apache et MySQL ont démarré

 Note : il est possible que votre pare-feu vous signale le lancement d'Apache et de MySQL et tente de les bloquer. Confirmez évidemment que vous voulez bien les lancer.

Pare feu Windows

Notez qu'en cliquant sur la petite case Svc située à la gauche de Apache et MySQL, vous pourrez les installer en tant que services Windows, c'est-à-dire qu'ils se lanceront en tâche de fond automatiquement quand vous démarrerez votre ordinateur, et seront toujours activés. Cela peut-être utile dans le cas où vous avez à travailler régulièrement dans un environnement local.

Besoin d'aide ? Contactez-nous : support à partir de 65€ HT/heure

Wamp Serveur

Pour installer WampServer, double cliquez sur l'exécutable. Suivez le programme d'installation jusqu'à la fin, en définissant un chemin vers le répertoire dans lequel vous allez stocker votre site web.

Installation Wamp Server

Installation Wamp Server, suite

Lancez le programme. Une icône devrait apparaître dans votre barre de tâches.

Icone Wamp Server

Le point rouge sur l'icône indique que le serveur local n'est pas actif. Cliquez sur l'icône dans votre barre des tâches avec le bouton gauche de la souris. Un menu devrait apparaître. Cliquez sur Start all services.

Démarrage du serveur local

Apache, PHP et MySQL devraient être démarrés, le point rouge disparaître alors de l'icône :

Services démarrés


Installer son site en local

Voici un schéma de la méthode globale pour installer Joomla en local :

Installer Joomla en local

Nous avons déjà installé le programme pour émuler le serveur. Il faudra ensuite télécharger Joomla. Décompressez tous les fichiers de l'archive Joomla dans un répertoire sur votre disque dur.

Nous devons désormais créer un espace pour stocker ses fichiers et rendre actif le site local.

Pour utiliser un site en local, nous allons nous connecter à l'adresse localhost, dont l'équivalent IP est 127.0.0.1. Au lieu de nous connecter sur un serveur disant avec une adresse IP et un nom de domaine de type www.unsite.com, nous allons tout simplement nous connecter à l'ordinateur local et au(x) site(s) Web qu'il héberge grâce aux logiciels XAMPP, Wamp Server ou MAMP.

En tapant tout simplement http://localhost/ (ou http://127.0.0.1/) dans la barre d'adresse de notre navigateur Internet, on se connectera de fait à notre propre ordinateur.

Localhost dans la barre d'adresse

Bien sûr, il faut que ce dernier héberge au moins une page Web, à défaut d'un site, pour que le navigateur puisse afficher quoi que ce soit (dans le cas contraire, on aura une erreur 404).

Erreur 404, site non trouvé

Par défaut, XAMPP, Wamp Server ou MAMP proposent leur propre page d'accueil accessibles dès que l'on se connecte sur localhost (elles sont hébergées à la racine) :

La page d'accueil de XAMPP lors du premier lancement :
Page de lancement de XAMPP

Cliquez sur "Français" pour accéder à la page générale de XAMPP :

Page générale de XAMPP

Ici, on trouve toutes sortes de liens (il s'agit tout simplement d'une page Web) permettant de configurer l'outil, d'afficher des informations techniques (versions de PHP, etc), une documentation, un statut des différents services...

C'est également sur cette page que l'on aura accès à l'outil phpMyAdmin, qui nous permettra de créer une base de données :

Lien vers phpMyAdmin

L'interface de Wamp Server est légèrement différente :

Interface Wamp Server

On y retrouve néanmoins les liens vers les différents outils, et notamment phpMyAdmin :

Lien vers phpMyAdmin sur Wamp Server

Notez que Wamp Server propose un lien direct vers vos projets (vos sites web), et vous explique comment en créer un nouveau :

Créer un projet

Effectivement, une fois installé un programme permettant d'émuler un environnement serveur (Apache, PHP, MySQL) sur votre ordinateur, il faudra ensuite créer un espace pour héberger votre site dans cet environnement.

Pour ce faire, et comme l'indique par exemple l'interface de Wamp Server, il faut créer un répertoire dans le dossier réservé à l'hébergement des sites Web du programme choisi.

 Note : pour XAMPP, le répertoire où placer ses sites web est htdocs. Dans Wamp Server, il s'agit du répertoire www.

Répertoire d'installation de XAMPP

On se connectera ensuite au site en local en indiquant le nom du répertoire au navigateur Internet.

Exemple

Mettons que l'on veuille installer un site Joomla en local, en utilisant XAMPP. Nous allons donc créer un répertoire, que l'on appellera par exemple joomla, dans le répertoire htdocs de XAMPP.

[votre disque dur]/xampp/htdocs/joomla

Pour s'y connecter, on utilisera donc le navigateur Internet, et on renseignera http://localhost/joomla dans la barre d'adresse, afin de se rendre dans le site Joomla hébergé en local dans le répertoire joomla.

Site local

L'adresse sera toujours http://localhost/nom du répertoire. Si par exemple nous avions créé un répertoire monsite, il aurait fallu se connecter à http://localhost/monsite. Etc, etc.

Suivant le programme que vous utilisez, placez-vous dans le bon dossier, puis créer un répertoire du nom de votre choix (note : un nom court, sans accents, sans espaces, en minuscules).

 Note : cela fonctionne exactement de la même manière sur un serveur distant. Chaque serveur dispose d'un espace destiné à héberger les documents du serveur, et donc les sites web. Ce répertoire peut être www, htdocs, ou encore public_html. Lorsqu'on se connecte à un site Web, on tape le nom de domaine dans la barre d'adresse du navigateur, nom de domaine associé à l'adresse IP du serveur, vers lequel on est redirigé de manière totalement transparente. De fait, on est redirigé vers le répertoire qui contient le site : soit directement la racine du répertoire www, si l'adresse est de type www.monsite.fr, soit dans un sous-répertoire si l'adresse est de type www.monsite.fr/quelquechose/.

Copiez tous les fichiers de l'archive Joomla directement à la racine du répertoire que vous avez créé, en respectant la structure des dossiers et fichiers de Joomla. Vous devriez obtenir quelque chose d'approchant :

Fichiers de Joomla copiés dans le répertoire

Avant-dernière étape : la création d'une base de données. L'archive téléchargée contient tous les fichiers nécessaires au fonctionnement d'un site Joomla, mais pas la base de données. Pour créer votre base de données, consultez notre guide complet.

Une fois ceci fait, vous n'aurez plus qu'à vous connecter à votre site avec le navigateur Internet, en tapant http://localhost/joomla dans la barre d'adresse. La procédure d'installation se lancera automatiquement. Elle est exactement identique que dans le cas d'une installation à distance :

Etape 2

Suite de la procédure d'installation de Joomla

 Note : vous pouvez créer autant de répertoire que vous voulez, chaque répertoire contenant les fichiers d'un site web différent. Il est par exemple tout à fait possible d'instaler plusieurs site Joomla!, par exemple dans des répertoires site1, site2, site3, etc, qui seront tous situés à la racine du répertoire hébergeant les sites web de XAMPP (htdocs) ou de Wamp Server (www).

Dans l'exemple ci-dessous nous avons 4 sous-répertoires dans le répertoire htdocs : install, joomla, presta et xampp : Répertoires

Besoin d'aide ? Contactez-nous : support à partir de 65€ HT/heure

Astuces et Conseils

Si votre hébergement est chez OVH, la procédure classique consistant à ajouter à votre fichier .htaccess la ligne php_value register_globals Off ne fonctionnera pas.

En effet OVH a modifié la configuration de ses serveurs. Pour désactiver le Register globals il faut ajouter cette ligne : SetEnv REGISTER_GLOBALS 0

 

Qui est Support Joomla! ® ? | Plan du site | Mentions Légales | Nous contacter | Formation Joomla | Formation E-Commerce | Support Joomla est réalisé par l' agence web Antadis









Le nom Joomla!® est utilisé sous license limitée de Open Source Matters, qui reste le propriétaire mondial de la marque.
Support Joomla n'est ni affilié à Open Source Matters ou au projet Joomla!®, ni approuvé par eux.

http://www.support-joomla.com/ is not affiliated with or endorsed by the Joomla! Project or Open Source Matters.
The Joomla! name and logo is used under a limited license granted by Open Source Matters the trademark holder in the United States and other countries.

Support Joomla est basé sur le template JA Purity II par JoomlArt